La formation au cours de la carrière des médecins est une obligation déontologique. Selon l’article 11 du code de déontologie :

 

« Tout médecin entretient et perfectionne ses connaissances dans le respect de son obligation de développement professionnel continu » 

Parallèlement, le serment d’Hippocrate met également cet aspect en exergue :

« Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés »

 

Qui sont donc les principaux acteurs de la formation pour les médecins ?  Comment justifier des compétences acquises au cours des modules de formation ? A quelle fréquence le médecin doit-il se former ? C’est ce que nous allons aborder dans l’article ci-dessous.

 

LES PRINCIPAUX ACTEURS DE LA FORMATION


Créé en 1971, le Fond d’Assurance Formation de la Profession Médicale est habilité par Arrêté Ministériel du 17/03/93, pour la gestion des contributions à la formation professionnelle (CFP). Le FAF-PM finance à la fois des formations collectives et individuelles. Chaque médecin peut s’inscrire directement sur le site web du FAF-PM.

Lien vers le site web : https://www.fafpm.org/

 

Comment créer son compte sur le FAF ?

Créez votre compte en vous rendant sur le site : https://pro.fafpm.org/fafpm_exm

Saisissez le Captcha puis cliquez sur « Je n’ai pas encore de compte … je crée mon compte » (cf : bas de page).

Renseignez les différentes informations demandées (RPPS, SIREN,…) et validez votre compte.

Vous pourrez retrouver toutes les formations disponibles en cliquant ici : https://www.fafpm.org/medecins-liberaux/liste-des-actions-formations/

Pour une formation individuelle, vous serez invité à envoyer votre dossier de demande de prise en charge par voie électronique, dans les 30 jours qui suivront la fin de l’action de formation. Si le dossier répond aux différentes conditions, le FAF procédera, à posteriori, à une prise en charge des frais pédagogiques ou des frais d’inscription (voir les conditions de financement).

Quelques chiffres :

  • + de 45 000 médecins ont bénéficié d’une prise en charge
  • + de 5 000 actions de formation sur des thématiques variées
  • En 2021, la cotisation annuelle des médecins libéraux s’élevait à 103 euros et à 140 euros pour les médecins ayant déclaré un conjoint collaborateur.

Contacts :

11 Boulevard de Sébastopol 75 001 PARIS
01 49 70 85 40
contact@fafpm.org

 

Téléchargez la Plaquette-institutionnelle du FAF-PM-2021

 

L’Agence Nationale Développement Professionnel Continu est un Groupement d’Intérêt Public (GIP), constitué paritairement entre l’Etat et l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM).

Elle a été créée par l’article L.4021-6 du Code de la Santé publique. Elle assure le pilotage du Développement Professionnel Continu (DPC) pour l’ensemble libéraux en France (dont les médecins).

L’agence participe à la prise en charge financière des actions et programmes prévus dans le cadre du DPC, selon des orientations prioritaires pluriannuelles.

Quelques chiffres à propos de l’agence :

Le DPC, Développement Professionnel Continu, constitue une obligation triennale. Chaque médecin doit être en mesure de justifier de ses actions de formation continue, d’analyse, d’évaluation et d’amélioration de ses pratiques et gestion des risques.

https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/carriere/former-long-carriere

Le DPC répond à des orientations nationales définies selon les conseils nationaux professionnels (CNP*). C’est le Ministère qui fixe ses orientations par arrêté. Il existe quasiment un CNP par spécialité.

 

Dans le cadre de sa formation, le médecin dispose de 3 options :

  • 1: se conformer au parcours de DPC en lien avec sa spécialité
  • 2: s’engager dans une démarche d’accréditation équivalente au DPC
  • 3: justifier d’une démarche DPC comportant des actions de formation, d’évaluation et d’amélioration des pratiques et de gestion des risques (au moins 2 de ces 3 types d’actions + au moins 1 action en lien avec le cadre des orientations prioritaires mises en œuvre par une structure ou un organisme DPC enregistrés à l’ANDPC)

* La formation universitaire peut être prise en compte dans le cadre du DPC ainsi que la participation aux congrès de sociétés savantes.

 

Comment créer son compte DPC ? La procédure en vidéo 🎬 :

https://www.youtube.com/watch?v=A8cxWEIdcA4

Si vous ne l’avez pas déjà fait, nous vous invitons à créer votre DPC en cliquant ici : https://www.agencedpc.fr/professionnel/

Comment prouver les actions de formation entreprises ?

Vous pouvez le faire via votre compte « MonDPC ». Ainsi, tous les 3 ans, vous pourrez télécharger une synthèse qui vous permettra de retracer vos différentes actions de formation. Il sera également possible de déclarer toutes les actions liées à votre développement professionnel continu, dans cette même rubrique.

À noter : les instances ordinales veillent au respect de cette obligation de formation et peuvent également vous accompagner dans vos démarches de DPC.

 

 

 

3°) LES FACULTÉS DE MÉDECINE :

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

*CNP : Conseils Nationaux Professionnels

Les conseils nationaux professionnels proposent les principales orientations du DPC. Ils ont été créés selon l’article 114 de la loi de modernisation du système de santé. Ils définissent les parcours pluriannuels de DPC et délivrent des documents permettant de justifier et retracer la formation des médecins.

Pas moins de 44 CNP existent à ce jour (un par spécialité). Tous les CNP n’ont pas encore signé de convention avec l’État.

Insertion dans la page des documents suivants :