Accueil / Organisation & Offre de soins / Permanence de soins / MCS

Médecin correspondant du SAMU (MCS)

Le médecin correspondant du SAMU (MCS) est un médecin du premier recours, formé à l’urgence, qui intervient en avant-coureur du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), sur demande de la régulation médicale, dans des territoires où le délai d’accès à des soins urgents est supérieur à 30 minutes et où l’intervention rapide d’un MCS constitue un gain de temps et de chance pour le patient.

cahier des charges du dispositif MCS

En octobre 2012, l'ARS Rhône-Alpes a constitué un groupe de travail régional, comprenant des représentants de la Fédération des MCS,  des SAMU, des SDIS et de l’URPS Médecins RA.

Le 3 juin 2013, un comité régional des médecins correspondants du SAMU a été créé dont la première mission a été d’établir un cahier des charges régional du dispositif.

Ce cahier des charges a été validé en octobre 2013 par l’ensemble des acteurs impliqués dans ce dispositif, avec pour objectif de répondre à l’amélioration de l’accès aux soins pour tous dans les territoires situés à plus de 30 minutes d’un dispositif d’urgence (SMUR).

conditions pour devenir mcs

Conditions :

  • exercer dans un secteur de permanence des soins ambulatoires retenu par l'ARS (au moins une commune du secteur à plus de 30 minutes d'un SMUR) ;
  • s'engager à suivre une formation
  • signer un contrat  ARS / centre hospitalier siège du SAMU qui définit les conditions d'intervention et son régime de responsabilité.
Pour en savoir plus :
modalites pratiques

Circuit administratif pour devenir MCS :

  • Contact auprès de l'association territoriale de Médecins correspondants du SAMU pour information et candidature ;
  • Validation de la candidature par le comité régional des MCS ;
  • Délivrance des agréments à l’issue des formations par le comité régional des MCS ;
  • Envoi du contrat par le directeur de l’établissement siège du SAMU, qui sera signé par la présidente de l’association de MCS et le directeur général de l’ARS Rhône-Alpes.
  • Contact auprès de votre assureur en responsabilité civile professionnelle, afin de l’informer de votre engagement en tant que MCS. Vous serez ainsi couvert pour tous les dommages vous concernant non pris en charge par la mission de service public. Cette fonction de MCS ne doit pas faire l’objet d’un surcoût dans votre contrat.

Le contrat est conclu pour une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction sous réserve du respect des engagements . Le présent contrat peut être résilié, par dénonciation de l’une ou l’autre des parties, après un préavis de 2 mois, par lettre recommandée avec accusé de réception à l’ARS Rhône-Alpes ainsi qu’à l’association territoriale de MCS.

Pour en savoir plus :
remunerations

Rémunération des astreintes
  • forfait d’astreinte de 50 €  : de 8h à 20h du lundi au dimanche
  • forfait d’astreinte de 100 € : de 20h à 8h du lundi au dimanche

Rémunération par intervention

  • forfait par intervention de 250 € par sortie : pour perte de rémunération liée à une intervention.
    Cette rémunération remplace la rémunération à l’acte et les indemnités kilométriques. Elle garantit le paiement de toutes les sorties du Médecin correspondant du SAMU et facilite son recouvrement, indépendamment de la situation du patient (engagement du pronostic vital, décès) et même si les droits sociaux ne peuvent être récupérés.
Rémunération de la formation MCS
  • Le Médecin correspondant du SAMU perçoit une indemnisation pour perte d’activité les jours où il suit la formation. Le montant de cette indemnité correspond à 15 consultations (23 € x 15 = 345 €).

Pour en savoir plus :

Cumul dispositif MCS et PDS
Le dispositif MCS peut être cumulable avec la permanence des soins (PDS A), sous certaines conditions :
  • Sur une même période, le week-end et en première partie de nuit (de 20h à 24h).
  • Pour les périodes de nuit profonde (24h-8h), uniquement si le médecin est inscrit sur un tableau d’astreinte sur les secteurs de permanence de soins ambulatoires qualifié à plus de 30 minutes d’un SMUR par l'ARS et ayant une activité importante de permanence de soins ambulatoires (plus d’un acte par semaine).

Dans les autres cas, le financement de la permanence de soins ambulatoires en nuit profonde est arrêté.

Pour en savoir plus :

associations territoriales de MCS
  • Association Arc Alpin (38, 73 et 74)
    Marie Cottarel-Schussler, chargée de mission
    Maison des Parcs et de la Montagne
    256 rue de la République - 73000 Chambéry  
    Tel : 04 79 96 43 50
    contact.mcs@mdem.org
  • Association Ardèche – Drôme
    Aurélie Liotard, secrétaire médicale
    1 rue Fernand Lafont - BP 43 - 07160 Le Cheylard
    Tel : 04 75 29 86 37
    hopital.local.amb@hl-lecheylard.fr

Rubrique mise à jour le 27 juin 2014